Pratiques de sauvegarde

La culture du carillon en Région bruxelloise

La pratique du carillon est séculaire à Bruxelles, la ville disposant de 9 instruments de ce type — série de cloches émettant chacune leur propre son — au 17e siècle. La Région bruxelloise compte aujourd’hui 5 carillons, dont deux qui servent encore de temps à autres à organiser des concerts. Les deux carillons en question sont ceux qu’abritent la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule et le Parlement fédéral, composés respectivement de 49 et 37 cloches.

Le carillon de la cathédrale semble avoir été le plus ancien à fonctionner à Bruxelles, remontant à la fin du 15e siècle. Toutefois, les instruments anciens ont disparu et les carillons que l’on entend retentir de nos jours à la cathédrale, au Parlement et au Mont des Arts sont de construction récente — deuxième moitié du 20e siècle.

Les deux autres carillons bruxellois sont situés dans le clocher de l’Hôtel de Ville de Woluwé-St-Pierre (18 cloches) et dans celui de l’église de Notre-Dame du Finistère sur le territoire de la ville de Bruxelles (8 cloches).